Le félin
03/07/12 16:08

Le Lynx en meilleure santé que les renards grâce à son alimentation basée sur les lapins

Une étude constate l'augmentation des niveaux d'organochlorés chez les carnivores lorsque leur régime alimentaire inclus des reptiles ou des aliments issus de l'activité humaine.
Un lynx et sa proie.

Le lynx ibérique est en meilleure santé que d'autres carnivores suite à son régime alimentaire, basé principalement sur le lapin. Et aussi, curieusement, au fait qu'ils ne mangent pas de reptiles. Par conséquent, on peut dire qu'à ce point de vue le félin est en meilleure santé que d'autres animaux vivant en Espagne tels que le renard roux, la mangouste égyptienne ou la genette commune, chez qui on a trouvé des taux supérieurs de pesticides et de composés organochlorés (PCB), composés qui sont toxiques, selon l'enquête de la Station Biologique de Doñana.

L'accumulation de composés organochlorés est effectivement étudiée dans les chaînes alimentaires aquatiques alors que peu d'information est disponible à partir des chaînes alimentaires terrestres. Les scientifiques de la Station Biologique de Doñana ont étudié les données des niveaux de PCB dans les échantillons de tissus et de plasma de 15 lynx ibériques (lynx de pardelle) en danger critique ainsi que de 55 autres carnivores sauvages appartenant à cinq espèces des 3 réserves naturelles d'Espagne (le Parc National de Doñana, la Sierra Morena et la rivière Lozoya) en vue de les comparer et d'en vérifier la corrélation avec le régime alimentaire de ces espèces.

On a découvert que le lynx ibérique, avec un régime alimentaire basé sur la consommation de lapins, a des taux de PCB plus bas que d'autres carnivores aux comportements alimentaires davantage en contact avec l'homme et opportunistes, tel que le renard roux, ou avec des régimes alimentaires incluant une plus grande proportion de reptiles, telles que la mangouste égyptienne ou la genette commune.

Les pesticides chlorés ont montré des variations interspécifiques similaires aux PCB.

De plus, ayant accès à des échantillons animaux depuis les années 80, on a constaté que les niveaux d'organochlorés ont depuis lors diminué chez les carnivores du Parc National de Doñana, mais les niveaux de PCB sont encore un sujet de préoccupation chez les loutres européennes de la région industrialisée de Madrid.

Langues disponibles: Anglais Espagnol
Peu nombreux et isolés

Le lynx ibérique est l'espèce en danger d'extinction la plus emblématique d'Espagne et un symbole du défi que suppose sa conservation. Le vertigineux processus de déclin de ce félin l'a réduit à deux noyaux isolés en Andalousie, Doñana et Andújar, avec respectivement quelques 60 et 200 individus.

On soupçonne que des facteurs génétiques soient cachés derrière la réduction des taux de survie et de reproduction de ces populations. Les recherches en génomique vont être un outil utile pour améliorer les programmes de conservation, tant dans les centres d'élevage en captivité comme dans l'ex situ, en localisant les spécimens présentant des problèmes génétiques.

Lynxexitu
 
Powered by